O'Malley ou le temps recomposé 07/05/18—08/05/21

[...] La nouvelle série en cours « Le temps recomposé » exprime par un estompage dégradé, une mise en abîme, sollicitant l’effort du regard ainsi que le travail de la mémoire et des émotions. L’image floutée, dégradée, barrée voire camouflée, appelle le souvenir qui disparaît au loin… Il faut redoubler d’efforts pour le recomposer et lutter contre la déliquescence du temps sur notre mémoire.

Aujourd’hui, je donne vie à ces figures par le dessin au fusain et à l’encre de Chine. J’utilise volontairement des matériaux qui, sous l’effet des conditions météorologiques, accélèrent la dégradation de l’œuvre. Le papier se craquelle, l’encre coule et se dissout … Comme nos souvenirs.

(https://billetsdemissacacia.com/2020/05/05/les-portraits-de-miss-acacia-omalley/)
Démarrer diaporama